Le Centre de conservation de la cinémathèque de Toulouse, ouvert en 2004 et basé à Balma – 1 Avenue Saint-Martin de Boville, est un grand atelier d’identification et de réparation de la pellicule. Il réunit les collections de films (45 160 copies inventoriées) et non-films (environ 78 500 affiches, plus de 550 000 photos, des press books, des documents originaux sur l’histoire du cinéma…). Il s’agit en quelque sorte la face cachée de la vie de la Cinémathèque. A l’exception des retirages et des restaurations, une part importante des 35 000 films conservés par La Cinémathèque de Toulouse sont des copies d’époque, et le plus souvent des copies d’exploitation. Ce sont des objets anciens, un peu fragiles, parfois des pièces de musée tant leur rareté mérite qu’on les soigne avec attention.Après avoir été exploitées, à tous les sens du terme, par des forains, des tourneurs, des salles, après avoir été projetées des dizaines voire des centaines de fois, les copies déposées dans nos murs sont souvent, mais pas toujours, rayées, usées, fatiguées, huilées, collées et pour tout dire assez mal en point.

En d’autres termes, avant que la Cinémathèque ne prenne en charge ce matériel, il a déjà beaucoup tourné, et pas toujours en des mains délicates. 

Dans d’autres cas, par le miracle d’un collectionneur qui en a pris soin, ou grâce à la générosité d’un cinéaste qui dépose son exemplaire personnel, les bobines sont presque neuves. C’est donc un matériel très hétérogène qui arrive dans les murs du Centre de conservation et de recherche de la Cinémathèque, familièrement appelé « Balma ». A l’arrivée des documents, le film est identifié, ce qui n’est pas toujours évident. On diagnostique les imperfections ou défauts de chaque copie : perforations abîmées, rayures sur le support ou l’émulsion, collures défectueuses, apparition de champignons, huilage abondant, virage des couleurs. Les scotchs sont remplacés par des collages neutres, les perforations restaurées et, si le besoin s’en fait sentir, les films, dûment numérotés et catalogués, sont essuyés et relavés avant d’être stockés dans des boîtes neutres.

Cette succession d’opérations explique qu’il faille parfois plusieurs jours pour traiter complètement une copie et qu’une mise à disposition immédiate des films soit impossible

Le Centre est également le lieu où s’élabore le catalogue de la Cinémathèque.
À l’exception des livres et des périodiques qui sont conservés rue du Taur, l’ensemble des documents sont en effet traités sur place, ce qui n’est pas un mince chantier si l’on considère que plusieurs milliers d’affiches, plusieurs centaines de photographies et que 800 à 1000 films entrent chaque année dans les collections.

Ce souci constant d’identification des affiches et des films confèrent à « Balma” son autre raison d’être : la recherche. Film et non-film sont en effet consultables sur rendez-vous, et il n’est pas rare que des cinéastes y visionnent des images inédites en DVD, en vue de tel ou tel documentaire.

Le Centre de conservation de la cinémathèque  participe donc, à son niveau, à la grande histoire du Cinéma.

Vous y serez accueillis par une équipe sympathique et dynamique, des passionnés passionnants ! Vous découvrirez la vie des films et affiches après leur diffusion dans des cinémas, et en quoi ces documents participent à la compréhension d’une époque. L’équipe réunit aussi les films amateurs afin de préserver les images du mode de vie d’une période historique… Quel travail de fourmi ! Mais tellement nécessaire si on y réfléchit… Lorsque la visite devient trop fastidieuse pour vos enfants, ils seront installés sur de confortables canapés devant un dessin animé de Disney d’époque sur un vieux projecteur authentique… Cinéma Paradisio en vrai ! Nous avons découvert cet endroit avec émerveillement lors des dernières journées du patrimoine.

Profitez-en, car l’endroit n’est ouvert qu’un jour !

Horaires : 10h ; 11h ; 12h ; 14h ; 15h ; 16h
Gratuit sur inscription : par mail conservation@lacinemathequedetoulouse.com
Date limite d’inscription : vendredi 18 septembre à midi

IMG_0180

IMG_0177

IMG_0165

IMG_0161